Un symbole brûlant pour la nécropolitique de Bolsonaro ! – Le « cadre temporel » – Génocide pour les peuples autochtones et écocide pour la forêt amazonienne ?

Barbara Crane Navarro

Bolsonaro insinue son non-respect de la loi si le ««cadre temporel» – une stratégie pour fixer une date butoir à 1988 pour les revendications territoriales des autochtones – est rejeté par la Cour suprême du Brésil!

Un groupe d’environ 150 peuple indigènes a porté un énorme cercueil symbolique devant les marches du palais présidentiel de Brasilia et y a mis le feu.

Le cercueil portait l’inscription «Génocide» sur le dessus avec «Ecocide», «Non au cadre temporel» ainsi que d’autres slogans sur les côtés.

Plus de 6 000 peuples indigènes de 176 nations autochtones se sont rassemblés dans le camp «Lutte pour la vie» devant la Cour suprême du Brésil à Brasilia pour exiger que les juges tranchent en leur faveur et rejettent la date limite de 1988, adoptée par le gouvernement Bolsonaro en 2016 et promus par les secteurs de l’agro-industrie, de l’élevage de bétail, de l’exploitation forestière et de…

View original post 153 more words