« L’argent ne nous protège pas… il ne crée pas notre joie. Pour les *Blancs, c’est différent. »

Barbara Crane Navarro

Maison Communale Yanomami, Alto Orinoco, Amazonas, Venezuela

«Les chamans Yanomami ne travaillent pas pour de l’argent comme le font les médecins des Blancs. Ils agissent simplement pour que le ciel et la forêt restent en place, afin que nous puissions chasser, planter nos jardins et vivre en bonne santé. Nos anciens ne connaissaient pas l’argent. … L’argent ne nous protège pas… il ne crée pas notre joie. Pour les Blancs, c’est différent. Ils ne savent pas rêver avec les esprits comme nous le faisons. Ils préfèrent ignorer que le travail des chamans consiste à protéger la terre, autant pour nous et nos enfants que pour eux et les leurs. »

  • Porte-parole et chaman Yanomami Davi Kopenawa

* Le chaman Yanomami cité fait référence à la destruction de la forêt tropicale et des vies indigènes depuis la “conquête des Amériques” par les Européens blancs (non indigènes) qui a commencé la dépossession…

View original post 572 more words